Energie solaire en Espagne

18 févr. 2019

Pendant des années, l'énergie solaire autoproduite a été taxée et compliquée par la "taxe sur le soleil" en Espagne, un des pays plus soleillés d´Europe. En octobre dernier, le gouvernement du pays s'est finalement débarrassé de cette taxe lorsque le parti, PP, a dû partir à cause du scandale de la corruption. La taxe prélevée par Mariano Rajoy taxait 7% des installateurs de panneaux solaires et limitait la quantité d'énergie produite pour usage personnel. Dans la pratique, une famille verse environ 70 € par mois à l'État pour cette raison, quelle que soit la quantité d'énergie solaire utilisée.

À présent, le gouvernement espagnol a approuvé une loi qui élimine la taxe solaire et introduit un certain nombre de mesures visant à produire de l'énergie de manière durable. Celles-ci incluent, par exemple, l'installation de nouvelles stations de recharge pour voitures électriques, des prix de l'électricité moins chers et des remises sociales sur les prix entre autres pour les parents célibataires, protection des consommateurs, enregistrement plus aisé des nouveaux panneaux solaires de moins de 100 kW destinés à leur propre usage, et suppression des frais pour l'énergie produite de manière privée.

L'Espagne a une nouvelle ministre du Développement durable, Teresa Ribera. L'engagement de l'Espagne de passer aux énergies renouvelables a reçu un soutien de 450 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement afin de lui permettre de financer sa transition vers les énergies solaire et éolienne. D'ici 2050, l'objectif de l'Espagne est de passer à une énergie entièrement renouvelable, qui est en réalité une cible plus difficile que celle de l'UE. Auparavant, l'objectif 2030 était déjà de 70%. Les moyens espagnols pour atteindre cet objectif incluent l'interdiction de nouveaux permis de fouille de fossiles. Dans le cadre de cette stratégie, les administrations publiques ne peuvent louer que des appartements et des bâtiments à consommation d'énergie le plus bas possible. Il est possible d'atteindre cet objectif puisque l'Espagne a reçu jusqu'à un tiers de son énergie provenant de sources renouvelables en 2017, telles que l'énergie hydraulique, éolienne, solaire et géothermique.

La loi espagnole sur le climat est un bon exemple de la mise en œuvre de l'accord de Paris, selon la secrétaire générale des Nations unies, Christiana Figueres. Selon lui, l'objectif à long terme inclut une incitation à développer les technologies à zéro émission et prend également en compte le déplacement de la main-d'œuvre, car l'Espagne crée également de nouveaux emplois dans le domaine des énergies renouvelables.

Laurence Tubiana, directrice de la Fondation européenne pour le climat et experte en rédaction de l'accord de Paris, a également déclaré que l'Espagne démontrait qu'elle prenait au sérieux la lutte contre le changement climatique et qu'elle était prête à devenir un pays neutre en carbone.

Il reste à voir si la décision du gouvernement sera maintenue à l'avenir et si elle est également entérinée par le parti de gauche Podemos et le parti libéral Ciudadanos afin de mettre en œuvre le plan climat.

En 2018, l'énergie solaire a augmenté de 94% par rapport à 2017 et jusqu'à 90% était autoproduite. Les factures d'électricité en Espagne ont augmenté en moyenne de 20% par an au cours des cinq dernières années et il est probable que les prix vont continuer à augmenter. L'installation de panneaux solaires nécessite l'autorisation du fournisseur d'électricité et de l'État espagnol. Iberdrola peut donner une amende pour des panneaux non autorisés. Un panneau solaire correctement installé fonctionne jusqu'à 30 ans. Contrairement à la croyance populaire, les panneaux solaires n'ont pas besoin de soleil direct pour fonctionner. Ils peuvent également produire de l'énergie par temps nuageux, bien que plus l'ensoleillement, plus vous aurez d'énergie. Iberdrola peut également achêter l´énergie solaire des particuliers au-delà de ses besoins.

Sourceshttps://elpais.com/elpais/2019/02/05/inenglish/1549357123_580894.html, https://www.pv-magazine.com/2018/10/05/farewell-to-spains-solar-tax/, https://www.pv-magazine.com/2018/06/12/spain-set-to-cancel-solar-tax/, https://www.solarinspain.com/en/article/34/the-facts-about-installing-a-solar-energy-grid-connected-electricity-system, https://www.solarinspain.com/en/article/53/spain-sets-out-plan-for-100percent-renewable-electricity-by-2050, https://www.independent.co.uk/environment/spain-switch-renewable-electicity-climate-change-wind-solar-energy-2050-a8632166.html?fbclid=IwAR3ZYmlT4wB7GgZLN78W7q8X2JZUFcT_qL0xdLZzeTXeIu1vd351o9BmP4c, https://www.theguardian.com/environment/2018/nov/13/spain-plans-switch-100-renewable-electricity-2050, https://www.pveurope.eu/News/Markets-Money/Spain-Government-suspends-controversial-7-solar-power-tax

Propriétés

 Abonnez-vous à notre newsletter